lundi 1 février 2016

MON MAITRE D'ECOLE

19ème séance avec débat







MON MAITRE D'ECOLE
Film documentaire français d’Emilie Thérond. (2015 - 1h22)





VENDREDI 29 JANVIER (CINE DEBAT)
20H30

Education,...




Ce monsieur est un grand monsieur dans l'humilité de son travail quotidien, et la tendresse qui diffuse de partout est immédiatement communicative. C'est ce qui a provoqué des applaudissements spontanés à la fin de cette séance, applaudissements destinés au seul film, puisqu'il n'y avait pas d'invité pour cette séance.
C'est dire que vous ne risquez pas de vous tromper gravement si vous recommandez vivement ce film à ceux que vous aimez et qui ne l'ont pas encore vu.
Un énième film sur l'école? Ce n'est pas notre avis, car rarement film sur ce thème aura d'abord fait sa place à l'humain, abordant frontalement les clichés sans s'y heurter, et en évitant les attitudes simplistes. Il y a bien une réelle humilité chez ce personnage qui n'aimerait sûrement pas qu'on le qualifie de héros, mais aussi une légitime fierté et un goût salubre pour l'indépendance: ce n'est pas un mouton qui peut servir de modèle à ceux qui sont en train d'essayer de grandir sainement.

Un film du genre qui fait beaucoup de bien (on en a plutôt besoin en ce moment...), à ranger auprès de ceux que je place parmi les plus émouvants ou les plus convaincants. On a évoqué le Pagnol de Topaze (1928). On peut aussi penser à L'école buissonnière de Jean-Paul Le Chanois (1949), ou au Merlusse  (1935) de Pagnol encore. Les ressemblances et les différences qui existent entre eux sont fructueuses à examiner. Tiens, la dictée de Topaze. "Les // hivers" sans liaison fait contraste avec "Les moutonsses" de Topaze, mais on se rattrape largement avec les indications appuyées sur le pluriel des verbes.
A rebours, le film repoussoir (pour moi), celui qui fit non pas du bien mais beaucoup de mal: le détestable Diabolo Menthe (1977) de Diane Kurys, qui n'a (à mes yeux encore) de positif que la chanson d'Yves Simon.
Bref, voilà un film positif sans être niais, à recommander sans modération.


Contribution au débat signée JMB : 




Une réaction d'un spectateur entièrement rédigée sur papier. 












COMPLEMENTS, PROGRAMMES, PHOTOS, BANDES ANNONCES,...
    Cliquez sur le lien ou sur l'image.

http://cinelumiere-vierzon.info/



Vous n'avez pas manqué de remarquer la rubrique ART ET ESSAI... et le lien
CINE RENCONTRES.






Carte d'adhérent.
NOUVEAU. Tarif de 5 euros sur présentation de la carte d'adhérent de Ciné-rencontres à la caisse.  (Ce tarif est appliqué uniquement sur les films sélectionnés dans le programme de Ciné-rencontres.)
N'hésitez pas à nous la demander.
Rappel du tarif d'adhésion: 10 euros pour un an (de date à date) avec possibilité d'affilier 2 personnes si on le souhaite pour ce montant (chacune aura sa carte, ce qui revient à 5 euros l'adhésion avec cette option couple" au sens très large: amis, relations,...). 5 euros pour étudiant ou chômeur (possibilité également d'adhésion "couple", ce qui revient alors à 2,50 euros). 
Ne vous souciez pas de la date de renouvellement: nous vous contacterons le moment venu. 












Vous pouvez remplir cette fiche chez vous, après l'avoir copiée et collée (par exemple) dans un traitement de texte (Word,...). 


Merci pour votre soutien. 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire