mardi 4 septembre 2018

Vous allez voir GUY

1ère séance avec débat










GUY 
Film français de et avec Alex Lutz, Tom Dingler, Pascale Arbillot... (1h41)


VENDREDI 7 SEPTEMBRE 2018  (CINE DEBAT)
20H30



Le fils d’un vieil artiste de variété en fait un portrait documentaire.
Le rapport père-fils, la vie d’artiste, la fuite du temps,…


Gauthier, un jeune journaliste, apprend qu'il serait le fils illégitime de Guy Jamet, un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90. Alors que celui-ci sort un album de reprises, Gauthier décide de le suivre, caméra au poing, dans sa vie quotidienne et ses concerts de province, pour en faire un portrait documentaire.
Sous la forme de faux documentaire tour à tour drôle, mélancolique, inquiétant, un film plein d'émotion sur la filiation, la vie d'artiste et le temps qui file...




(Allociné)
Le déclencheur
L'idée de départ de Guy est venue des réflexions sur le temps, sur la filiation, et des propres mises en abyme d'Alex Lutz: ses créations de personnages. "J’avais envie de revenir à quelque chose de plus essentiel dans ma création artistique : l’art du portrait, que, sur scène, les spectateurs semblent également apprécier. Est née peu à peu l’envie de ce faux documentaire sur un chanteur que les medias ont peut-être oublié, mais qui continue de travailler, d’avoir une relation privilégiée avec le public… Moi aussi, comme Guy, je suis tout le temps sur scène, dans toute la France. J’en blaguais avec Thibault Segouin, l’un des co-scénaristes du film : qu’est-ce que ça sera de rejouer le même sketch, dans quinze ans, dans une ville où j’aurai déjà joué cent fois ? Donc, ça vient aussi pas mal de moi. De mon envie d’apprivoiser mes cauchemars, de mes interrogations sur le temps : c’est étrange, la phrase que je viens de dire est partie aussitôt que je l’ai dite, ou aussitôt que vous en avez lu la transcription. Disparue… Ça me touche, le drôle de bail qu’on a tous avec la vie : on naît avec un bail dont on ignore la date de fin, et il faut se débrouiller avec ça. Guy vient aussi de là."







BIOGRAPHIE
Après des débuts initiatiques au théâtre de Strasbourg (sa ville natale), Alex Lutz, alors âgé de 18 ans, crée sa propre compagnie nommée « Le Coût de la pomme », pour laquelle il écrit et met en scène plusieurs pièces. En parallèle, il collabore avec celle de Pascale Spengler, dans laquelle il joue et participe à la mise en scène sur des pièces de Bertolt Bretch, Jean-Luc Lagarce, Aziz Chouaki et Heiner Müller. Par la suite, Alex a l’occasion de travailler en tant que metteur en scène avec de nombreux acteurs et comiques, notamment Pierre Palmade, avec qui il collabore sur quatre spectacles, dont Fan, je vous aime ! (2004), Le Comique (2008) et Ils se re-aiment (2013).

À partir de 2004, Alex obtient régulièrement des seconds rôles dans des téléfilms et des séries télévisées. On le retrouve notamment sur M6 dans Déformations professionnelles (2009) et Scènes de ménages (2009) en tant qu’acteur ou metteur en scène, Le Grand restaurant (2010) et sa suite (2011), SODA (2011-2014) où il joue le pion Thierry, et Le Débarquement (2013) diffusé sur Canal+, aux côtés de Jean Dujardin, Guillaume Canet, Gilles Lellouche, Laurent Lafitte et Nicolas Bedos. Son talent explose au petit écran avec la série de sketchs "Catherine et Liliane", créée et interprétée par lui-même et Bruno Sanches, et diffusée dans Le Petit Journal de Canal+ depuis 2012.

Acteur et metteur en scène polyvalent, Alex ne tarde pas à faire ses débuts au cinéma. Son premier personnage marquant est celui d’Heinrich Von Zimmel dans Oss 117 : Rio ne répond plus (2009), réalisé par Michel Hazanavicius. Il enchaîne ensuite de petits rôles dans des comédies, comme Il reste du jambon? (2010), Hollywoo (2011), Les Kaïra (2012), Turf (2013) et Sous les jupes des filles (2014). En 2015, il fait ses premiers pas en tant que réalisateur avec son premier long métrage Le Talent de mes amis, dans lequel il joue aux côtés d’Audrey Lamy et Bruno Sanches, son partenaire de "Catherine et Liliane". 

Un an plus tard, on retrouve Alex dans Les Visiteurs La Révolution. Il y campe Robert de Montmirail, descendant du célèbre Godefroy, interprété par Jean Reno. Il s'illustre ensuite dans la peau du curé Lupus dans Knock aux côtés d'Omar Sy puis se glisse dans le costume de Fantasio d'adaptation ciné de la BD culte, Les Aventures de Spirou & Fantasio. En 2018, Alex Lutz met en scène son second long-métrage, Guy. Il y tient également le rôle principal, celui d'un artiste de variété française ayant eu son heure de gloire entre les années 60 et 90.












Berry républicain 5 septembre 2018






Et pour ne pas oublier...

N’hésitez pas à visiter la page de l’actualité du mois,
 qui concerne :

Université populaire du Pays de Vierzon
Salon du livre de Vierzon
Alternatiba Tour
Nouveaux tarifs Ciné Lumière
Cours de cinéma en ligne ciclic


COMPLEMENTS, PROGRAMMES, PHOTOS, BANDES ANNONCES,...
    Cliquez sur le lien ou sur l'image.

http://cinelumiere-vierzon.info/



Vous n'avez pas manqué de remarquer la rubrique ART ET ESSAI... et le lien
CINE RENCONTRES.







Carte d'adhérent
 Tarif de 5 euros sur présentation de la carte d'adhérent de Ciné-rencontres à la caisse.  (Ce tarif est appliqué uniquement sur les films sélectionnés dans le programme de Ciné-rencontres.)
N'hésitez pas à nous la demander.
Rappel du tarif d'adhésion: 10 euros pour un an (de date à date) avec possibilité d'affilier 2 personnes si on le souhaite pour ce montant (chacune aura sa carte, ce qui revient à 5 euros l'adhésion avec cette option couple" au sens très large: amis, relations,...). 5 euros pour étudiant ou chômeur (possibilité également d'adhésion "couple", ce qui revient alors à 2,50 euros).
Ne vous souciez pas de la date de renouvellement: nous vous contacterons le moment venu. 












Vous pouvez remplir cette fiche chez vous, après l'avoir copiée et collée (par exemple) dans un traitement de texte (Word,...). 


Merci pour votre soutien. 

















Précision utile: les séances Ciné Rencontres sont ouvertes à tous, et pas seulement aux membres de l'association. Même chose pour notre pot d'après débat.







Facile de nous trouver. Il suffit de taper "cinégraphe" sur Google par exemple...
(capture d'écran du 27 septembre 2017).










Tiens... tiens... "abondante et variée"... Et si Ciné Rencontres y était un peu pour quelque chose en fin de compte?...


Autres tarifs au Ciné Lumière: 


Berry républicain 2 décembre 2017



COURS DE CINEMA CICLIC



Upopi vous présente son cours de cinéma en ligne !
Apprenez et jouez avec les plus grands cinéastes.

Upopi, l’Université populaire des images, propose un cours de cinéma en ligne. Initié par Ciclic, ce cours accompagne les internautes souhaitant pratiquer l’analyse filmique. Cinéphiles, médiateurs, enseignants ou élèves, apprenez le vocabulaire cinématographique en vous amusant grâce à :

•          11 séances
•          53 notions
•          158 exercices
•          209 vidéos

Composées de Définitions, Études de cas et Exercices, les onze séances en accès libre permettent d’avancer à son rythme dans la compréhension du vocabulaire de l’analyse filmique, ici réparti en quatre thématiques :Image, Plan, Montage, Son. 

Accessible sur ordinateur, tablette, et smartphone, ce cours de cinéma convoque Alfred Hitchcock, Stanley Kubrick, François Truffaut, Steven Spielberg, Orson Welles… mais aussi Jason Bourne et Terminator. À partir d’extraits de grands films de l’histoire du cinéma, les principales notions du vocabulaire cinématographique n’auront plus de secret pour vous.


Pour vous rendre sur le site, 
cliquez sur l'image ci-dessous:




Pour un accès direct au vocabulaire,
cliquez sur l'image ci-dessous:



Aucun commentaire:

Publier un commentaire