samedi 24 novembre 2018

LES CHATOUILLES

12ème séance avec débat






LES CHATOUILLES
  
Film français de et avec Andréa Bescond, Eric Métayer, Karin Viard, Clovis Cornillac, Pierre Deladonchamps, Carole Franck. (1h43)








VENDREDI 23 NOVEMBRE 2018  
(CINE DEBAT)
20H30




Vivre après une agression sexuelle dans son enfance.
Traumatisme personnel et art universel, résilience plus ou moins réussie, culpabilité et innocence,…


      En regardant des archives de l'association l'on constate que rarement un film a déclenché autant de commentaires et de réactions épidermiques dans la salle pendant la projection. C'est dire la souffrance partagée qui était la nôtre et qui cherchait une expression immédiate et spontanée, la coupe était pleine. Ce n'est pas pour autant que les commentaires étaient rendus plus faciles et une impression d'être en apnée succédait aux dernières images. L'apnée de l'indicible et qui doit pourtant être dit, le document n'exposant pas tous les traumatismes et suggérant seulement vers la fin celui de la mère de la victime, Karin Viard, remarquable en mère détestable.
 
     Pendant de longs moments on étouffait littéralement et la souffrance exprimée  par les corps des danseurs, la  souffrance inhérentes aux identités sexuelles stéréotypées, l'angoisse à l'idée de la possible transmission de la perversion sexuelle des adultes vers les enfants n'apportait guère d'oxygène. Que de sujets à nous faire frémir et ce n'était pas les envolées de Rudolf Noureev qui permettait d'atteindre un apaisement quelconque malgré leur beauté absolue. Danser c'est quelque part quitter la pesanteur du monde mais nos pieds sont restés englués au sol.

     L'enfant livré à l'horreur absolue sans échappatoire possible face à l'incompréhension de son entourage. L'enfance détruite, violée au propre comme au figuré, qui devra se reconstruire un chemin de survie possible, Boris Cyrulnik parle de résilience. Rarement les spectateurs de nos films ont pris la parole d'une voix aussi émue, avec autant de sincérité et autant de précaution. Parler pour tout dire pourrait devenir la devise de CINE RENCONTRES.   


 John



Un personnage du film en présence de l’héroïne-victime se dit être «en apnée». On le croit d’autant mieux que nous, les spectateurs, nous sommes dans le même état pendant presque tout le film. Et même au-delà, puisqu’on hésite à lancer immédiatement le débat quand tout le monde est visiblement encore dans l’émotion. 
Mais par la suite les témoignages n’ont pas manqué de s’enchaîner à un rythme rapide, tantôt bouleversants, tantôt dans l’expertise. Et, dans les deux cas, il y eut matière et nécessité à dire. 
La résilience est bien montrée, et grâce à son énorme tempérament et à la chance de rencontres positives, la danseuse blessée connaît un destin exceptionnel qui peut s’apparenter enfin à du bonheur. Mais le film n’a rien de démagogique, et les douleurs comme les culpabilités sont trop fortes à l’intérieur du personnage central comme dans tous ceux qui l’entourent pour qu’on puisse parler ici de fatalité dominée. 
On a pu constater l’apport du cinéma par rapport à la pièce qui lui a fourni son scénario. D’abord la pluralité des personnages, qui se mettent magnifiquement au niveau d’une Andréa Bescond déchaînée et qui donne au film sa pulsation ultra sonique. Et puis les effets cinématographiques, notamment les raccords chocs et les rencontres de temporalités différentes, jamais gratuites, toujours motivées. 
On a vu un film à la fois totalement débridé et totalement maîtrisé, même si la danse est louée pour sa charge émotionnelle et non pour sa technique. On a rencontré des personnages attachants et profondément humains, et tout cela a engendré un débat qu’on n’est pas prêts d’oublier. Finalement une belle soirée. 


Vos réactions:

Je suis allé sur le blog pour lire les commentaires du film . Vos deux commentaires sont denses et émouvants . J'ai loupé un grand moment .
Je crois que ces commentaires sont un collector et leur seule lecture justifie l'existence et la force de ciné rencontres.
 Merci pour ce boulot citoyen et de confiances partagées.
JMarie (l'autre)





Quelques chiffres   

  ORIGINE     colosseauxpiedsdargile
Les crimes des prédateurs sexuels font régulièrement la une des médias. Mais il existe une pédophilie ordinaire, silencieuse et bien plus répandue.
On estime que près d’1 % des hommes seraient attirés par les enfants. Mais entre les pédophiles abstinents et les prédateurs sexuels, il existe une grande variété d’expression de la pédophilie.
C’est un problème de santé publique : une quarantaine d’ agressions sexuelles sur mineurs par jour en France
Depuis une loi de 1998, les plus graves délinquants sexuels doivent se faire soigner : c’est le principe de « l’injonction de soins ».
Les Chiffres :
                  9 fois sur 10 les abus sexuels ne sont pas signalés aux autorités
                  7 à 10% des pédophiles sont des femmes
                  10 à 15% repassent à l’acte après avoir purgé leur peine (récidivistes)
                  30 % des pédophiles ont été victimes dans leur enfance
                  10 % des pédophiles sont sous solution chimique (castration chimique)
                  Danger de récidive dans les mois qui suivent la sortie de prison
                  10% d’échec de prise en charge (soins)
                  14 796 viols et agressions sexuelles recensées sur mineurs en 2012
                  Augmentation de 40% des peines de + de 10 ans en 30 ans
                  15% des – de 15 ans ont déjà reçue des sollicitations sexuelles sur internet
                  750 000 prédateurs sexuels connectés dans le monde
                  Chaque jour 200 nouvelles photos pour 4 millions de sites pédopornographiques
                  7% de viols sont dénoncés
                  20% de la population aurait subi quelque chose …
                  84% des victimes sont obligés de fréquenter leurs agresseurs
                  70% des parents attendent d’avoir des preuves avant de prévenir les autorités
                  1 victime sur 2 a des conduites addictives
                  4 victimes sur 10 tentent de se suicider
                  1 filles sur 5 est violée
                  1 garçons sur 13 est violé
                  Une agression sexuelle peut entraîner une perte de 20 ans d’espérance de vie
                  155 000 enfants en France sont victimes de viol ou de tentative de viol
                  4 millions de victimes d’inceste = 6% de la population
                  20% des femmes sont violentées durant l’enfance
                  5 à 10 % des hommes sont violentés durant l’enfance
                  1 agresseur sur 4 est mineur
                  Dans 94% des cas, l’agresseur fait partie de l’entourage

                  56% des victimes déclarent n’avoir rien dit au moment des faits




Rapprochement:





Le patriarche Helge Klingenfelt fait préparer une grande fête pour ses 60 ans. Parmi les convives, Christian, le fils aîné, est chargé par Helge de dire quelques mots au cours du dîner sur sa soeur jumelle Linda, morte un an plus tôt. Personne ne se doute que Christian va profiter de ce petit discours pour révéler de terribles secrets...








Le quotidien des policiers de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs) ce sont les gardes à vue de pédophiles, les arrestations de pickpockets mineurs mais aussi la pause déjeuner où l’on se raconte ses problèmes de couple ; ce sont les auditions de parents maltraitants, les dépositions des enfants, les dérives de la sexualité chez les adolescents, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables ; c’est savoir que le pire existe, et tenter de faire avec… Comment ces policiers parviennent-ils à trouver l’équilibre entre leurs vies privées et la réalité à laquelle ils sont confrontés, tous les jours ? Fred, l’écorché du groupe, aura du mal à supporter le regard de Melissa, mandatée par le ministère de l’intérieur pour réaliser un livre de photos sur cette brigade.




A venir :

Sortie Ciclic à Issoudun l’an prochain : infos précises dès que possible.

FESTIVAL « Les Migrations » du 23 mars 2019
Depuis la décision de prendre comme thème les migrations pour un nouveau mini-festival, j’ai multiplié les démarches auprès de véritables experts dans ce domaine. Pour l’instant une seule réponse, négative celle-ci, de la part de Benjamin Stora qui est bien évidemment très sollicité. D’autres pistes semblent plus positives. Cependant je me suis dit que l’intelligence collective de nos adhérents et la diversité de leurs sources d’information nous permettrait à tous de mieux appréhender le sujet en attendant le concours des spécialistes. Ainsi je vous propose au fur et à mesure de vos lectures de mettre de côté tout article, référence de livre, de film ou tout autre document qui parle des migrations. Je propose de les rassembler afin de proposer une exposition en amont du festival et sans doute un fascicule. 
Merci d’avance. John Ryan Président de Ciné Rencontres.




Et pour ne pas oublier...

N’hésitez pas à visiter la page de l’actualité du mois,
 qui concerne :


Université populaire du Pays de Vierzon
Café repaire
Médiathèque Vierzon
Cinéma et psychanalyse
Conférence Fusion 4 Vierzon
Puzzle Centre au Hublot de Bourges
Association des Cinémas du Centre
Environnement Brenne-Berry
Coquelicots vierzonnais
Lycée de Romorantin
Double-Coeur
Salon du livre de Vierzon
Nouveaux tarifs Ciné Lumière
Cours de cinéma en ligne ciclic



(Depuis le début du blog:)



COMPLEMENTS, PROGRAMMES, PHOTOS, BANDES ANNONCES,...
    Cliquez sur le lien ou sur l'image.

http://cinelumiere-vierzon.info/



Vous n'avez pas manqué de remarquer la rubrique ART ET ESSAI... et le lien
CINE RENCONTRES.







Carte d'adhérent
 Tarif de 5 euros sur présentation de la carte d'adhérent de Ciné-rencontres à la caisse.  (Ce tarif est appliqué uniquement sur les films sélectionnés dans le programme de Ciné-rencontres.)
N'hésitez pas à nous la demander.
Rappel du tarif d'adhésion: 10 euros pour un an (de date à date) avec possibilité d'affilier 2 personnes si on le souhaite pour ce montant (chacune aura sa carte, ce qui revient à 5 euros l'adhésion avec cette option couple" au sens très large: amis, relations,...). 5 euros pour étudiant ou chômeur (possibilité également d'adhésion "couple", ce qui revient alors à 2,50 euros).
Ne vous souciez pas de la date de renouvellement: nous vous contacterons le moment venu. 












Vous pouvez remplir cette fiche chez vous, après l'avoir copiée et collée (par exemple) dans un traitement de texte (Word,...). 


Merci pour votre soutien. 

















Précision utile: les séances Ciné Rencontres sont ouvertes à tous, et pas seulement aux membres de l'association. Même chose pour notre pot d'après débat.







Facile de nous trouver. Il suffit de taper "cinégraphe" sur Google par exemple...
(capture d'écran du 27 septembre 2017).










Tiens... tiens... "abondante et variée"... Et si Ciné Rencontres y était un peu pour quelque chose en fin de compte?...


Autres tarifs au Ciné Lumière: 


Berry républicain 2 décembre 2017



COURS DE CINEMA CICLIC



Upopi vous présente son cours de cinéma en ligne !
Apprenez et jouez avec les plus grands cinéastes.

Upopi, l’Université populaire des images, propose un cours de cinéma en ligne. Initié par Ciclic, ce cours accompagne les internautes souhaitant pratiquer l’analyse filmique. Cinéphiles, médiateurs, enseignants ou élèves, apprenez le vocabulaire cinématographique en vous amusant grâce à :

•          11 séances
•          53 notions
•          158 exercices
•          209 vidéos

Composées de Définitions, Études de cas et Exercices, les onze séances en accès libre permettent d’avancer à son rythme dans la compréhension du vocabulaire de l’analyse filmique, ici réparti en quatre thématiques :Image, Plan, Montage, Son. 

Accessible sur ordinateur, tablette, et smartphone, ce cours de cinéma convoque Alfred Hitchcock, Stanley Kubrick, François Truffaut, Steven Spielberg, Orson Welles… mais aussi Jason Bourne et Terminator. À partir d’extraits de grands films de l’histoire du cinéma, les principales notions du vocabulaire cinématographique n’auront plus de secret pour vous.


Pour vous rendre sur le site, 
cliquez sur l'image ci-dessous:




Pour un accès direct au vocabulaire,
cliquez sur l'image ci-dessous:



Aucun commentaire:

Publier un commentaire